home  
 
 
 
 
 
 

Comment se protéger



Les promesses de rendements élevés sans risque peuvent attirer les investisseurs sans méfiance dans des stratagèmes frauduleux visant à leur soutirer de l’argent. Évitez les arnaques.

Les fraudeurs professionnels vont là où l’argent se trouve, en s’attaquant entre autres à des investisseurs comme vous. Si vous ne savez pas reconnaître les signes, les fraudeurs peuvent vous soutirer de l’argent que vous ne pourrez pas toujours récupérer. Pensez-y à deux fois si vous recevez du baratin publicitaire qui ressemble à ceci :

  • Rendements élevés garantis – sans risque!
  • Profitez de conseils d’initiés maintenant!
  • Placements à l’étranger à l’abri de l’impôt!
  • Offrez-vous les mêmes rendements que les spécialistes!
  • Excellente occasion de placement – vos amis et votre famille ne peuvent pas se tromper!

Vous pouvez entendre ce genre de promesses durant une réunion et aujourd’hui le téléphone, le courrier électronique et l’Internet sont de plus en plus utilisés pour diffuser ces messages.

Les investisseurs de plus de 50 ans et la fraude : Si vous avez 50 ans ou plus, vous êtes une cible de choix pour les arnaqueurs. Ils savent que vous avez des économies et que vous êtes soucieux d’accumuler assez d’argent pour la retraite. Aussi, méfiez-vous.

Habituellement, plus vous vieillissez, plus vous avez d’économies, d’actifs et de revenu disponible comparativement à la population en général. Toutefois, vous avez moins de temps et moins de ressources pour éponger vos pertes éventuelles.

Aujourd’hui, les personnes qui approchent de la retraite ont un lourd fardeau à porter. En plus de se préparer pour la retraite, beaucoup ont encore des enfants à charge. Certains doivent aussi assurer la subsistance de parents âgés qui n’ont pas épargné suffisamment pour leur propre retraite. C’est pourquoi beaucoup de préretraités craignent que l’argent épargné s’épuise trop rapidement une fois à la retraite.

Les spécialistes de l’arnaque jouent sur cette peur en promettant des placements à rendement élevé et à faible risque. En réalité, ces placements sont souvent des produits très risqués qui ne conviennent pas pour des gens qui cherchent à protéger leurs avoirs à l’approche de la retraite – si tant est qu’il y a vraiment un placement. Dans un cas comme dans l’autre, vous risquez de perdre une partie ou la totalité de votre argent. Compte tenu du peu de temps pour récupérer les pertes, pour beaucoup de victimes les projets de retraite sont anéantis.

 


 

Comment l’OCRCVM peut vous aider

L’OCRCVM dispose de nombreuses ressources pour aider les aînés à prendre des décisions de placement avisées et sûres. Nous publions plusieurs brochures qui décrivent le genre d’information que votre conseiller est tenu d’obtenir, la façon de porter plainte contre votre conseiller ou votre courtier et la façon dont la réglementation de l’OCRCVM contribue à protéger les investisseurs. La section Investisseurs du site Web de l’OCRCVM explique les options d’arbitrage et comment vous pouvez récupérer votre argent. Les aînés peuvent aussi utiliser le service Info-conseiller de l’OCRCVM pour prendre connaissance des services que leurs conseillers sont autorisés à fournir et pour vérifier leurs compétences et leurs antécédents disciplinaires.

Autres ressources des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et des commissions des valeurs mobilières provinciales

Où obtenir de l’aide pour porter plainte 

Si vous soupçonnez un conseiller en placement inscrit d’avoir enfreint les règles, l’OCRCVM veut le savoir. Nous avons pris l’engagement de répondre aux plaintes des clients d’une manière rapide, efficace et juste. Nous encourageons les investisseurs à nous soumettre leurs plaintes afin que nous puissions prendre les mesures réglementaires appropriées lorsque c’est justifié. Vous pouvez porter plainte ou nous soumettre vos questions par téléphone, en ligne, par courriel ou par télécopieur. Si vous avez des questions ou si vous avez besoin d’aide pour déposer une plainte, appelez notre ligne Info-plainte au numéro 1 877 442-4322. Pour porter plainte maintenant, visitez la section Déposer une plainte et remplissez le formulaire de plainte en ligne ou imprimez le formulaire et faites-le-nous parvenir par télécopieur.

Fonds canadien de protection des épargnants 

Dans le cas improbable où votre société de placement devait faire faillite, vous pourriez avoir droit à une indemnisation du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).  Les membres de ce fonds sont des courtiers en valeurs mobilières réglementés par l’OCRCVM. Le FCPE verra à ce que les titres, les espèces et autres biens détenus dans votre compte vous soient restitués, conformément à sa Politique de protection.

 


 

Ressources pour les jeunes investisseurs  

Conseils de placement des ACVM pour les jeunes investisseurs.

 


 

Arnaques et fraudes sur l’Internet 

Les mêmes outils et applications qui aident à accéder à de l’information aident aussi les arnaqueurs à vous cibler. Les messages textes ou les affichages sur les médias sociaux qui promettent des gains rapides sont les moyens préférés utilisés par les fraudeurs pour attirer les jeunes.

Vous pensez être trop futé pour vous faire piéger? Les fraudeurs sont très habiles pour tromper les investisseurs de tout âge. Méfiez-vous des courriels ou des messages qui vous annoncent que vous avez gagné un concours ou qui vous avisent d’un problème avec votre compte bancaire, votre compte de placement ou votre carte de crédit et qui vous demandent de fournir votre numéro de compte ou de carte de crédit, ou encore votre NIP bancaire. Si vous fournissez cette information, les fraudeurs peuvent vider vos comptes ou remplir votre carte de crédit. De plus en plus, les spécialistes de la fraude utilisent l’Internet et les réseaux sociaux pour promouvoir les mêmes vieux stratagèmes qui promettent de vous enrichir rapidement. Vous devez les reconnaître.

 


 

Comment signaler une fraude 

Toutes les arnaques ne concernent pas des placements.  Découvrez d’autres types d’arnaques et apprenez comment les signaler. Si vous pensez avoir été victime d’une fraude, signalez-le. Les investisseurs bénéficient d’une certaine protection et les signalements rapides peuvent aider d’autres personnes à éviter des problèmes. Les victimes ont le droit de porter plainte. Dans certains cas, vous pourriez avoir droit à une indemnisation. Le fait de déclarer une escroquerie présumée aide également les organismes de réglementation et les policiers à détecter les fraudes et à enquêter. Lisez d’autres informations sur le sujet publiées par le Centre antifraude du gouvernement du Canada.

 

       RUBRIQUES