home  
 
 
 
 
 
 

Rudiments des placements



Il y a différentes façons d’investir. Les choix que vous ferez dépendront de vos objectifs, de votre horizon de placement et de votre degré de tolérance au risque. Il est important de connaître quelques principes de base.

L’activité de placement consiste à faire fructifier votre argent en vue d’atteindre vos objectifs financiers. L’une des façons d’y arriver est de gagner un intérêt sur le montant que vous investissez. Une autre façon est de réaliser un rendement en achetant un placement à un certain prix dans l’intention de le revendre plus tard à un prix plus élevé. Un conseiller en placement peut vous guider pour choisir le type de placement qui correspond le mieux à vos objectifs financiers.

Fonds communs de placement Un fonds commun de placement regroupe différents placements. Il permet de détenir une participation dans un nombre beaucoup plus grand de placements que ce que vous pourriez normalement acheter par vous-même. Un gestionnaire de fonds professionnel décide où l’argent doit être investi et à quel moment les placements du fonds doivent être achetés et vendus. Les investisseurs détiennent des parts de fonds communs de placement. Le prix des parts augmentera si les placements du fonds fructifient. Dans le cas contraire, le prix des parts baissera.

REER : Le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) permet d’épargner ou d’investir pour la retraite. Les cotisations sont habituellement déductibles et peuvent vous aider à réduire votre impôt sur le revenu. Le montant que vous pouvez cotiser dans un REER dépend de ce que vous gagnez. Les sommes gagnées à l'intérieur du REER sont habituellement exonérées d'impôt tant qu'elles demeurent dans le régime. Toutefois, vous devrez habituellement payer de l’impôt si vous encaissez le produit sous forme d’espèces, si vous effectuez des retraits ou si vous recevez des paiements. À l’intérieur d'un REER autogéré, vous pouvez acheter et vendre différents types de placements.


REEE : Le régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un compte utilisé pour épargner pour des études collégiales ou universitaires. Les parents investissent souvent dans des REEE pour les études de leurs enfants. Vous pouvez ouvrir un REEE pour un enfant, pour vous-même ou pour un autre adulte. Contrairement aux régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER), vous ne pouvez pas déduire les cotisations au REEE dans votre déclaration de revenus.  Toutefois, l’argent gagné à l’intérieur du compte est habituellement exonéré d’impôt jusqu’au moment où il est retiré. Un conseiller en placement peut vous dire quels placements sont admissibles aux fins d’un REEE.

Obligations: Une obligation est un titre à revenu fixe émis par des gouvernements et des entreprises à qui vous consentez un prêt pendant une période prédéterminée et à un taux d'intérêt fixe. À la fin de la période de prêt, c’est-à-dire à la date d’échéance de l’obligation, habituellement votre argent vous est remboursé, plus les intérêts. Les obligations et les autres titres à revenu fixe comportent différents taux d’intérêt et niveaux de risque. Beaucoup d’investisseurs font appel à un conseiller en placement pour les aider à déterminer quelles obligations acheter et quand les vendre.

Titres de participation : Un titre de participation est un investissement direct dans une société effectué en achetant une action ou un titre de cette société. Les conseillers en placement aident souvent les investisseurs à choisir quelles actions acheter selon leur tolérance au risque, leurs objectifs de placement et d’autres facteurs. Vous pouvez réaliser un gain sur une action si celle-ci prend de la valeur ou si la société verse un dividende aux actionnaires comme vous. Toutefois, le cours de l’action peut aussi baisser et il est possible que la société ne verse pas de dividende. La valeur d’une action dépend de facteurs comme la taille de l’entreprise, sa rentabilité et sa stabilité financière.



Pour en savoir plus, lisez la brochure des ACVM intitulée Coup d’oeil sur les produits d’investissement.


       RUBRIQUES


Conseil utile : quatre choses à considérer lorsque vous établissez votre stratégie de placement personnelle
  • votre connaissance des marchés financiers et des produits
  • vos actifs financiers et votre degré de tolérance au risque  
  • le montant d’argent que vous prévoyez investir
  • les choses que vous espérez accomplir en investissant, vos objectifs financiers

Lisez le document investRight (de la commission des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique).