L’OCRCVM nomme trois administrateurs indépendants à son conseil

Type d’avis : Communiqués> Généralités

Personne(s)-ressource(s) :

Andrea Zviedris
Chef des relations avec les médias et des affaires publiques
Téléphone :
Courriel :

Les nouveaux administrateurs apportent une importante expérience liée à la défense des consommateurs, à la protection des investisseurs et aux régimes de retraite

Le 28 mai 2020 (Toronto, Ontario) – Aujourd’hui, l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a nommé les candidats aux trois prochains postes d’administrateurs indépendants au sein de son conseil d’administration. Ces candidats ont tous une vaste expérience directe des questions touchant les personnes âgées, les investisseurs vulnérables, les consommateurs et les régimes de retraite.

Nommés lors de la réunion du conseil de l’OCRCVM tenue le 27 mai, ces candidats feront l’objet d’un vote lors de l’assemblée annuelle de l’OCRCVM qui aura lieu en septembre 2020. Il s’agit des personnes suivantes :

  • Malcolm Heins
  • Jennifer Newman
  • Laura Tamblyn Watts

« Le conseil de l’OCRCVM est convaincu que ces candidats font preuve d’un engagement ferme envers la gestion des risques, la protection des investisseurs et l’amélioration de l’expérience de placement, a déclaré Paul Allison, président du conseil de l’OCRCVM. Au cours de leur carrière et dans le cadre de leur travail de sensibilisation, M. Heins, Mme Newman et Mme Tamblyn Watts se sont démarqués comme de fervents défenseurs d’une réglementation souple et efficace. »

À propos de Malcolm Heins : M. Heins est un avocat et un ancien dirigeant du secteur de l’assurance. Il a été nommé chef de la direction du Barreau de l’Ontario en 2001 et a pris sa retraite au début de 2012. En 2015, il a été nommé président du Comité d’experts pour l’examen des politiques relatives à la planification financière et aux conseils financiers de l’Ontario. Actuellement, il est membre du Groupe consultatif des investisseurs de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) et siège à divers conseils d’administration, dont celui de l’organisme Aide juridique Ontario. Au cours de sa carrière, et particulièrement dans le cadre de ses fonctions de réglementation à titre de président du Comité d’experts et de membre du Groupe consultatif des investisseurs, M. Heins a toujours défendu l’intérêt public et la protection des consommateurs.

À propos de Jennifer Newman : Mme Newman est directrice supérieure, Opérations immobilières et projets spéciaux du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario – le plus important régime de retraite s’adressant aux membres d’une seule profession au Canada – qui s’engage à obtenir les meilleurs résultats de placement pour plus de 300 000 membres actifs et retraités.

Mme Newman possède une vaste expérience dans le secteur bancaire et le secteur des régimes de retraite, particulièrement dans les opérations financières, la technologie et la gestion des risques et du changement durant des périodes difficiles.

À propos de Laura Tamblyn Watts : Mme Tamblyn Watts est une avocate, une conférencière et une porte-parole qui s’exprime sur des questions juridiques liées aux personnes âgées. Présidente et chef de la direction de CanAge (organisme de défense des droits des aînés) et membre du groupe de travail sur les aînés de la CVMO, elle est reconnue partout au Canada pour son ardeur à défendre les aînés et les investisseurs vulnérables. Elle a été responsable des politiques publiques pour l’organisme CARP et a siégé au conseil d’administration de l’Ombudsman des services bancaires et d’investissement.

Ces nominations renforcent encore davantage l'engagement de l'OCRCVM envers une représentation efficace et diversifiée au sein de son conseil. En février, l'OCRCVM a nommé Victoria Harnish pour un mandat de deux ans. Mme Harnish, ancienne sous-ministre des Finances de la Nouvelle-Écosse, possède une expérience diversifiée et est animée d'un désir de redonner à la collectivité. Les nouveaux administrateurs indépendants succéderont à Edward Iacobucci, James Donegan et Catherine Smith, dont les mandats se terminent bientôt.

Le comité de la gouvernance de l’OCRCVM est composé exclusivement d’administrateurs indépendants qui sont chargés de trouver des candidats aux postes d’administrateur. Le comité travaille en étroite collaboration avec un groupe diversifié de parties intéressées et d’organisations professionnelles, notamment l’Institut des administrateurs de sociétés et CPA Canada, afin de trouver des candidats qui remplissent les critères, précis et nombreux, associés au poste d’administrateur.

Le conseil d’administration de l’OCRCVM est composé de 15 administrateurs : sept administrateurs indépendants, cinq représentants des courtiers membres de l’OCRCVM, deux représentants des marchés réglementés par l’OCRCVM et le président et chef de la direction de l’OCRCVM.

***

À propos de l’OCRCVM

L’OCRCVM est l’organisme d’autoréglementation pancanadien qui surveille l’ensemble des courtiers en placement et toutes les opérations que ceux-ci effectuent sur les marchés des titres de capitaux propres et des titres de créance au Canada. L’OCRCVM établit la réglementation en matière de commerce des valeurs mobilières, veille à la protection des investisseurs et renforce l’intégrité des marchés tout en favorisant des marchés financiers sains au Canada. Il s’acquitte de ses responsabilités de réglementation en établissant et en faisant appliquer des règles qui régissent la compétence, les activités et la conduite financière de plus de 170 courtiers en placement canadiens et des quelque 29 000 employés inscrits qui y travaillent, dont la plupart sont communément appelés conseillers en placement. L’OCRCVM établit et fait appliquer également des règles d’intégrité du marché qui régissent les opérations effectuées sur les marchés canadiens des titres de capitaux propres et des titres de créance.

-30-