Favoriser l’évolution des services‑conseils au Canada

« L’OCRCVM reconnaît que le secteur de la gestion de patrimoine évolue. Nous nous engageons à faciliter l’innovation et à favoriser de nouveaux services-conseils afin de mieux répondre aux besoins et aux souhaits des Canadiens sans compromettre la protection des investisseurs ni les choix qui leur sont offerts. »

Andrew J. Kriegler, président et chef de la direction, OCRCVM

 

Une étude de l'OCRCVM et d'Accenture (pdf)

Communiqué

Aujourd’hui, l’OCRCVM a publié le rapport « Favoriser l’évolution des services-conseils au Canada » qui est le résultat d’une vaste consultation en plusieurs phases menée dans le but de mieux comprendre la façon dont le secteur de la gestion de patrimoine évolue pour servir les investisseurs et comment la réglementation peut favoriser des marchés financiers sains et protéger les investisseurs.

AVANT‑PROPOS Favoriser l’évolution des services‑conseils au Canada

Le secteur canadien de la gestion de patrimoine traverse une période de transformation importante. Les transferts intergénérationnels du patrimoine, le profil démographique changeant des investisseurs, l’arrivée de nouveaux intervenants et l’accessibilité de nouveaux outils numériques et de nouvelles technologies sont en train de changer radicalement...

Les investisseurs changent

Le secteur de la gestion de patrimoine est fondé sur les relations avec la clientèle. Les changements culturels et sociaux qui corrigent le déséquilibre du pouvoir entre hommes et femmes, combinés au profil démographique, ont fait naître deux nouveaux segments importants d’investisseurs.

Le secteur se transforme en conséquence

Tout naturellement, le secteur réagit en examinant et en mettant en place de nouveaux modèles de services-conseils pour satisfaire les attentes toujours changeantes des investisseurs.

Les nouveaux outils et modèles d’affaires numériques

Les attentes et les besoins changeants des investisseurs ainsi que la pression exercée par l’augmentation des coûts entraînent un élargissement de la gamme de modèles de services-conseils qui sont offerts à différents prix et pas uniquement à bas prix.

Les obstacles à l’innovation au Canada

Divers obstacles à l’innovation ont été soulevés dans le cadre de la consultation. On a mentionné le vaste contexte réglementaire au Canada et les coûts de la réglementation, ainsi que la compréhension et l’application des exigences actuelles de l’OCRCVM. Nous avons résumé dans la section suivante les principales questions...

Les occasions d’accroître le dialogue

Dans le cadre de notre consultation, le dernier sujet que nous avons abordé concernait le dialogue entre l’OCRCVM et les courtiers : qu’est-ce qui fonctionne bien et qu’est-ce qui pourrait être amélioré? On nous a fait des commentaires variés, qui sont résumés ci-après.

Regard sur l'avenir

Dans la section qui suit, nous expliquons comment les changements qui surviennent dans le secteur nécessitent une approche différente à l’égard de l’expérience client.

Au sujet de la consultation

Le présent rapport intègre les données de trois volets de recherche:

  • Une série d’entrevues menées auprès de dirigeants responsables des affaires, des stratégies et de la conformité;

  • Un atelier regroupant les chefs de la conformité et de la gestion des risques;

  • Un sondage quantitatif auprès du personnel de la conformité et des opérations de courtiers.