Alerte aux investisseurs : Emperior-Trade

Type d’avis : Communiqués> Généralités

Personne(s)-ressource(s) :

Stephanie Teodoridis
Spécialiste principale des affaires publiques et des communications
Téléphone :
Courriel :
Service des plaintes et demandes de renseignements (Canada et États-Unis)
Téléphone :
Courriel :
Service des plaintes et demandes de renseignements (en dehors du Canada et des États-Unis)
Téléphone :
Courriel :

Soyez un investisseur averti – Ne vous laissez pas berner par des fraudeurs qui se font passer pour des courtiers.

Le 12 décembre 2022 (Toronto, Ontario) L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre Emperior-Trade.

Sur son site Web, https://www.emperior-trade.com, la société affirme faussement qu’elle est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM), de l’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels (ACFM), de la Corporation de protection des investisseurs (CPI) de l’ACFM, et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE), entre autres organismes de réglementation. La société Emperior-Trade n’est pas réglementée par l’OCRCVM ni l’ACFM et n’est pas membre du FCPE.

En outre, la société Emperior-Trade n’est pas inscrite au Canada pour la vente de contrats de change, de cryptoactifs ou de tout autre produit de placement. Tous les investisseurs doivent être informés et se poser des questions importantes avant d’acheter des produits de placement à risque élevé et non cotés. Ils doivent savoir que les plateformes de négociation de cryptoactifs non réglementées ne sont pas équivalentes à des marchés réglementés et qu’elles ne procurent pas nécessairement une protection aux investisseurs.

Les sociétés de placement inscrites sont réglementées, et les personnes physiques doivent respecter des normes strictes et agir en toute bonne foi et avec honnêteté et équité avec les investisseurs canadiens. Nous exhortons ces derniers à faire preuve de prudence lorsqu’ils font affaire avec des sociétés non inscrites.

Les investisseurs peuvent vérifier si une société en placement est inscrite auprès de l’OCRCVM, de l’ACFM ou des ACVM.

Ils peuvent aussi vérifier les antécédents, les compétences et le dossier disciplinaire, le cas échéant, des conseillers en placement inscrits auprès de l’OCRCVM en obtenant gratuitement un rapport Info-conseiller.

* * *

À propos de l’OCRCVM

L’OCRCVM est l’organisme d’autoréglementation pancanadien qui surveille l’ensemble des courtiers en placement et toutes les opérations que ceux-ci effectuent sur les marchés des titres de capitaux propres et des titres de créance au Canada. L’OCRCVM établit des normes élevées en matière de réglementation et de commerce des valeurs mobilières, veille à la protection des investisseurs et renforce l’intégrité des marchés tout en favorisant des marchés financiers sains au Canada. Il s’acquitte de ses responsabilités de réglementation en établissant et en faisant respecter des règles qui régissent la compétence, les activités et la conduite financière de 174 courtiers en placement canadiens de diverses tailles et ayant des modèles d’affaires différents et des quelque 32 000 employés inscrits qui y travaillent. L’OCRCVM établit et fait respecter également des règles d’intégrité du marché qui régissent les opérations effectuées sur les marchés canadiens des titres de capitaux propres et des titres de créance. Pour en savoir plus, consultez notre site Web, à www.ocrcvm.ca.

-30-

L’ACFM et l’OCRCVM ont fusionné

Le 1er janvier 2023, l’ACFM et l’OCRCVM ont fusionné afin de former le Nouvel organisme d’autoréglementation du Canada (nouvel OAR).

Le nouvel OAR assume les responsabilités de réglementation de l’ACFM et de l’OCRCVM.

Nous avons mis en œuvre un site Web provisoire contenant des mises à jour et des renseignements sur le nouvel OAR, y compris de l’information sur les éléments suivants :

  • Haute direction;
  • Gouvernance;
  • Règles du nouvel OAR;
  • Demande d’adhésion;
  • Bureau des investisseurs et comité consultatif des investisseurs;
  • Information à l’intention des courtiers au Québec qui sont de nouveaux membres du nouvel OAR;
  • Plaintes;
  • Carrières.

Les procédures disciplinaires, la liste des membres, les ressources en matière de formation des investisseurs, la formation continue et tous les autres renseignements qui ne sont pas indiqués ci-dessus se trouvent toujours sur www.mfda.ca et sur www.ocrcvm.ca.