Alerte aux investisseurs

L’OCRCVM a pour mandat de protéger les investisseurs et d'assurer l'intégrité de nos marchés. Nos alertes aux investisseurs mettent en garde les investisseurs canadiens contre les activités potentiellement nuisibles de certaines personnes ou organisations.

Nous transmettons ces alertes aux médias et les affichons sur la présente page et sur les réseaux sociaux.

Vous croyez avoir vu passer une occasion de placement frauduleuse? Reconnaissez les signaux d’alarme.

Il est possible de vérifier si un courtier en placement est réglementé par l’OCRCVM.

On peut aussi vérifier les antécédents, les compétences et le dossier disciplinaire des conseillers en placement inscrits auprès de l’OCRCVM en consultant gratuitement le rapport Info-conseiller.

    Date : Le 6 mai 2022

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre Maxi Capital Ltd.

    Des investisseurs ont indiqué que la société Maxi Capital Ltd. (www.maxicapital.group) déclare, par l’intermédiaire de ses représentants, qu’elle est inscrite auprès de l’OCRCVM. Cette société, qui se présente comme une plateforme de négociation de cryptoactifs à l’étranger, n’est pas inscrite au Canada et n’est pas un courtier réglementé par l’OCRCVM.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : Maxi Capital Ltd.

    Date : Le 30 mars 2022

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre Unique Binars.

    Sur son site Web uniquebinars.io, Unique Binars affirme faussement qu’elle est une société de placement réglementée par l’OCRCVM.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : Unique Binars

    Date : Le 24 mars 2022

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre Ontario Invest.

    Sur son site Web https://ontarioinvest.com, Ontario Invest affirme faussement qu’elle est une société de gestion de cryptoactifs et de placement réglementée par l’OCRCVM et un représentant inscrit chez RBC Placements en Direct inc. Ontario Invest n’est pas un courtier en placement réglementé par l’OCRCVM et n’est pas liée à RBC Placements en Direct inc. ni à d’autres sociétés réglementées par l’OCRCVM.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : Ontario Invest

    Date : Le 18 février 2022

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre le site Web velocitytradefx.com et les personnes effectuant des sollicitations au hasard au nom de velocitytradefx.

    Velocitytradefx.com utilise le logo de la société Velocity Trade et se fait passer pour le site Web de cette dernière. Velocity Trade est la société mère de Velocity Trade Capital, société membre de l’OCRCVM, et l’adresse de son vrai site Web est www.velocitytrade.com.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : Veloc​i​ty​trade​fx​.com

    Date : Le 9 février 2022

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre Hashminer.io.

    Des investisseurs ont récemment communiqué avec l’OCRCVM pour obtenir des renseignements sur des sociétés qui exigent qu’une assurance liée au compte soit obtenue d’organismes de réglementation comme l’OCRCVM. Parmi ces sociétés, on trouve une entreprise qui exerce ses activités sous la dénomination Hashminer.io ou possiblement SaveFunds-Trading.com.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : Hash​min​er​.io

    Date : Le 4 février 2022

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre TradingSpace.

    Sur son site https://tradingspace.pro, la société affirme faussement qu’elle est une société de gestion de cryptoactifs et de placement réglementée par l’OCRCVM. TradingSpace n’est pas un courtier en placement réglementé par l’OCRCVM.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : TradingSpace

    Date : Le 23 décembre 2021

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre Elitesfx, aussi connue sous la dénomination Elitefx.

    Elitesfx (www.elitesfx.com) fait miroiter aux investisseurs des profits rapides grâce à des opérations sur des cryptomonnaies. Lorsque les investisseurs tentent de retirer des fonds de leur compte, Elitesfx prétend que leur retrait a été « mis en attente » par l’OCRCVM et leur dit qu’ils doivent « mettre à niveau » leur compte.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : EliteS​FX​.com

    Date : Le 6 décembre 2021

    Sommaire : 

     L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre InteractiveBrokerage.net.

    Ce site Web se fait passer pour celui d’Interactive Brokers Canada Inc., société réglementée par l’OCRCVM, dont le site Web légitime est interactivebrokers.ca.

    Documents connexes Alerte aux investisseurs : Inter​ac​tive​Bro​ker​age​.net

    Date : Le 4 novembre 2021

    Sommaire : 

    L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre UnicornFX.

    UnicornFX, aussi connue sous la dénomination Unicorn Global Limited, prétend à tort être un cambiste réglementé par l’OCRCVM. Cette société étrangère non réglementée utilise un certificat falsifié selon lequel elle est réglementée par l’OCRCVM. Celui-ci ne délivre pas de certificats aux sociétés réglementées. 

    Documents connexes Alerte aux investisseurs : UnicornFX

    Date : Le 17 septembre 2021

    Sommaire : Celox.live prétend faussement être un courtier en ligne réglementé par l’OCRCVM et utilise les renseignements de l’OCRCVM et de ses courtiers membres légitimes dans ses formulaires et contrats pour leurrer les investisseurs. Cette société est une entité étrangère non réglementée.

    Documents connexes Alerte aux investisseurs : Celox.live

    Date : Le 31 août 2021

    Sommaire : L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre Questradeinc.com.

    Documents connexes Mise en garde à l’intention des investisseurs : Questradeinc​.com

    Date : Le 27 août 2021

    Sommaire : Des investisseurs ont récemment communiqué avec l’OCRCVM pour obtenir des renseignements sur des sociétés soi-disant réglementées par celui-ci, ou qui utilisent le nom de l’OCRCVM pour tromper les investisseurs et gagner leur confiance, notamment les suivantes :

    Documents connexes Alerte aux investisseurs : Bonds Wealth Ltd et Koorbit Company Ltd

     

    Date : Le 17 août 2021

    Sommaire : Sur son site Web https://rxdoptions.com, la société prétend offrir des comptes de négociation de cryptomonnaies, de contrats de change et d’options binaires.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs : RxD Options

    Date : Le 13 août 2021

    Sommaire : Sur son site https://cryptlogger.com, la société affirme faussement qu’elle est une société de gestion de cryptoactifs et de placement réglementée par l’OCRCVM.

    Documents connexes : Alerte aux investisseurs – Cryptlogger

    Date : Le 27 juillet 2021

    Sommaire : Les fraudeurs utilisent diverses méthodes pour se faire passer pour des institutions réglementées par l’OCRCVM, notamment en créant de faux sites Web et en publiant des dépliants et d’autres documents sur les placements d’apparence légitime. Ces sites Web et ces documents frauduleux offrent de faux fonds obligataires garantis et des CPG avec des rendements irréalistes.

    Documents connexes : Mise en garde à l’intention des investisseurs : attention aux fraudeurs qui essaient de voler votre argent sur de faux sites Web d’institutions financières

    Date : Le 8 février 2021

    Sommaire : L’OCRCVM a reçu des questions concernant sa décision d’annuler les opérations sur le titre de Nabis Holdings Inc. (symbole « NAB » à la CSE) effectuées entre le 27 janvier et le 2 février 2021 (Avis de l’OCRCVM 21-0022).

    Documents connexes : Déclaration de l’OCRCVM concernant Nabis Holdings Inc.

    Date : Le 1 février 2021

    Sommaire : Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) et l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) suivent de près les fluctuations extrêmes des cours de certaines actions et leur incidence potentielle sur la volatilité des marchés financiers canadiens. Si nous déterminons que des activités abusives ou manipulatrices ont lieu sur les marchés, nous prendrons toute mesure réglementaire jugée appropriée pour protéger les investisseurs.

    Documents connexes : Déclaration conjointe des ACVM et de l’OCRCVM concernant la récente volatilité des marchés

    Date : Le 29 janvier 2021

    Sommaire : L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) met en garde les investisseurs canadiens contre des fraudeurs qui prétendent être réglementés par l’OCRCVM.

    L’OCRCVM a appris l’existence de publicités affichées sur les médias sociaux et sur le Web et visant des communautés canadiennes, dans lesquelles des personnes qui prétendent être des spécialistes des options binaires et de la gestion des actifs numériques se présentent faussement comme des personnes accréditées par l’OCRCVM.

    Les options binaires ne peuvent pas être offertes ou vendues à des investisseurs de détail au Canada. Aucun courtier membre de l’OCRCVM n’est autorisé à vendre des options binaires à des investisseurs de détail au Canada. Il est possible de vérifier si un courtier en placement est réglementé par l’OCRCVM.

    On peut aussi vérifier les antécédents, les compétences et le dossier disciplinaire, le cas échéant, des conseillers en placement inscrits auprès de l’OCRCVM en consultant gratuitement le rapport Info-conseiller.

    Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) publient des mises en garde destinées aux investisseurs. Les investisseurs qui se font offrir des options binaires doivent le signaler sur-le-champ à leur autorité en valeurs mobilières provinciale ou territoriale.