home  
 
 
 
 
 
 

Le secteur se transforme en conséquence



Tout naturellement, le secteur réagit en examinant et en mettant en place de nouveaux modèles de services-conseils pour satisfaire les attentes toujours changeantes des investisseurs.

La plus grande portée des services-conseils

 

En réaction aux opinions changeantes des investisseurs sur les services-conseils, le secteur est en train de passer des activités axées sur les produits à des activités axées sur les conseils, la planification financière et d’autres services connexes. Les sociétés élargissent la portée des services-conseils de gestion de patrimoine qu’elles offrent afin d’y inclure des services traditionnels d’aide à la planification financière, par exemple des conseils en matière de crédit, de succession, de fiducie et de fiscalité. Pour ce faire, bien des sociétés s’adjoignent des banquiers, des assureurs et d’autres spécialistes pour améliorer l’ensemble de leur proposition de valeur. Certaines sociétés aux États-Unis vont même plus loin et cherchent à combiner patrimoine et santé, car elles reconnaissent que le mieux-être financier peut enrichir la vie des investisseurs.

Ce modèle axé sur les relations favorise une expérience plus globale qui contribue à la réalisation des objectifs financiers de l’investisseur (ou de sa famille)—et, idéalement, à l’amélioration de son style de vie. Selon ce modèle, les portefeuilles de placements ne sont plus qu’une partie de l’offre. Pour certaines sociétés, cette transition a débuté il y a plusieurs années, mais elle s’étend maintenant à tout le marché.

Par conséquent, on met désormais moins l’accent sur les comptes individuels, mais davantage sur un service de planification à l’intention du «ménage» et, dans certains cas, de la famille multigénérationnelle élargie. De plus en plus, les clients sont traités comme des personnes, et non seulement comme des comptes ou des actifs.

En effectuant une transition à des modèles d’affaires élargis axés sur les relations et la planification financière, de nombreuses sociétés font tomber les structures cloisonnées du secteur des placements, du secteur bancaire et du milieu des assurances pour optimiser l’efficience et l’expérience client, et permettre aux investisseurs de communiquer au moyen d’un seul point de contact.

«Le secteur a commencé à changer pour passer des activités axées sur les produits à des activités axées sur les services-conseils. À l’avenir, la façon dont le plan financier et les services connexes seront présentés sera au cœur du modèle d’affaires. »
– Personne interrogée dans le cadre de la consultation